bannière v2 Or

mot jour 300 200Le défi du bonheur

Bien, je ne sais pas si vous avez un compte Facebook, si vous êtes parmi mes amis, et donc je ne sais pas si vous connaissez le défi de 100 jours de Lilou Macé. Sacré nana cette Lilou Macé et sa télé de Lilou ! Vous l’aurez compris, je suis fan de ses interviews et j’ai pris le pari de faire le défi des 100 jours qu’elle propose, histoire de sortir de ma zone de confort ! Mon intention en faisant « Le défi de 100 jours » est d’avoir une vie encore plus savoureuse dans chacune des sphères de ma vie !

Pour vous expliquer rapidement, il y a un énoooooorme cahier 407 pages et chaque jour du défi, dans le thème particulier de la semaine : préparation, redécouvrir son potentiel, clarifier ses intentions et les manifester… un certain nombre de choses sont à faire : noter nos intentions du jour, notre intuition, les pratiques que l’on choisit, l’exercice particulier à réaliser, l’observation de ce qu’il se passe dans la journée, des résultats/succès et enfin les choses pour lesquelles on est reconnaissant. Le tout en tenant un journal en plus du cahier. Le mot d’ordre est notez, notez, notez ! Le bonheur ne s’achète pas, il ne dépend que de nous… de notre disposition d’esprit et de la façon dont on y travaille.

Ce que je trouve d’intéressant dans ce défi, c’est qu’il regroupe des critères de base qui sont essentiels pour être plus heureux, à savoir :

ü  Avoir la volonté d’induire un changement dans sa vie, de quelque ordre qu’il soit, et surtout passer à l’action. Le fait de vouloir et de se donner les moyens de faire, entraîne des changements définitifs.

ü  Apprendre à se reconnaître, à s’aimer, à se pardonner et à s’accepter tel que l’on est, avec ses forces et ses faiblesses, sans peur, sans jugement et beaucoup de compassion.

ü  Ecouter et apprendre à avoir confiance en son intuition, sa petite voix intérieure. Quand nous ne l’écoutons pas, nous nous éloignons de nous-mêmes.

ü  Avoir de la gratitude : savoir reconnaître, apprécier et remercier pour ce que nous vivons, ce que nous avons. La gratitude attire l’abondance, que nous y croyons ou pas. Plus notre esprit est focalisé sur ce qui est bon et sur ce qui est beau dans nos vies et plus il en arrive.

ü  Sortir de sa zone de confort ! Oser de nouvelles choses, oser penser, oser rêver ! Surmonter les peurs pour avancer, apprendre à nous connaître davantage et vivre plus intensément.

ü  Vivre à l’instant présent dans l’ouverture à la vie. Apprendre à accueillir tout ce que la vie met sur notre route en le vivant pleinement dans chacun de nos moments présents. Apprendre à ne plus résister, à lâcher-prise pour ne plus souffrir. Apprendre que tout est parfait pour notre croissance ! Oui je sais, là parfois c’est très difficile !

ü  Choisir de s’entourer de tout ce qui est positif (en pensées, en action et dans son environnement) pour attirer à soi du positif (pendant que l’on noirci les pages blanches, on oublie la boîte à images et ses flots de nouvelles négatives !).

ü  Pratiquer l’entraide : entre participants au défi, virtuellement ou comme on s’entraide entre amis dans la vraie vie.

Voici les critères que j’ai notés pour ces 12 premiers jours de défi. Avez-vous d’autres critères de base qui vous rendent heureux ? Quels sont-ils ? Partagez-les, ci-dessous, avec nous et mettons plus de bonheur encore dans nos vies.

Liste des participants qui ont commenté cet article

  • Richard
  • John
  • Kim
  • Marcel
  • Daiki
Ajouter un commentaire